ENSEIGNEMENT

Paléoanthropologie et paléopathologie osseuse et dentaire

Ecole Supérieure d’Ostéopathie (ESO), Paris Marne la Vallée

ESO

Pr. Djillali HADJOUIS

Un enseignement de préhistoire, de paléontologie et de paléopathologie a été lancé dès la rentrée universitaire 2010-2011 avec l'Ecole Supérieure d'Ostéopathie, qui fait référence en France depuis 1990 et figure parmi l'une des plus importante en Europe. L'enseignement et la direction des travaux qui y sont proposés font suite à la demande du professeur Roger Caporossi, président fondateur de l'ESO. Les enseignements sont proposés de la première à la cinquième année, les cliniciens de dernière année auront à choisir un sujet en relation avec des thématiques de croissance, de morphogenèse, de biomécanique fonctionnelle ou de malformation ostéo-articulaire, d'après les collections anthropologiques du service d'archéologie du Val de Marne.

Enseignement de première année

La Préhistoire dans le monde : Pratiques et méthodes, 4h

Mots-clés : Quaternaire, multidisciplinarité, grottes, abris-sous-roches, sites de plein-air, stratigraphie, datations, faunes de vertébrés et d’invertébrés, sépultures, industrie lithique, industrie osseuse, chasse, domestication, art pariétal.

Résumé. Ce cours fera appel d’abord au schéma classique de la Préhistoire dans le monde en dévoilant les grands sites retrouvés dans les anciens mondes (Afrique, Eurasie) ensuite, il fera appel à l’étendue des disciplines multidisciplinaires, qui au fil des années sont devenues parties intégrantes du savoir de la Préhistoire et de l’Archéologie en général.

Evolution des hominidés dans leur contexte archéologique et paléoenvironnemental, 4 h

Mots-clés : Pliocène, Pléistocène, Quaternaire, Préhistoire, Archéologie, Hominidés, évolution, phylogenèse, Taxinomie, Architecture crâne-face, Australopithèques, Homo.

Résumé : Ce cours s’ouvre sur une présentation générale de la Préhistoire et de l’Archéologie dans le monde. Les sites archéologiques les plus importants seront présentés dans leur contexte géologique et paléoenvironnemental. Aussi, la dynamique des populations est mise en évidence ainsi que les différents couloirs de migrations, en parallèle avec les voies de passage intercontinentales fréquentées par les mammifères. Les Sciences de l’Homme et de la Terre sont des Sciences descriptives (préhistoire, archéologie, paléoanthropologie, paléontologie) qui se renouvellent en fonction des découvertes archéologiques. Les schémas classiques du XXè siècle relatifs à l’évolution des mammifères et des hominidés en général ont été totalement renouvelés. Ainsi, depuis une vingtaine d’années, nous assistons à un éclatement total des références classiques dans le domaine de la Préhistoire et de la Paléontologie humaine plio-quaternaire, mises en place il y a à peine 50 ans. Ce renouveau des Sciences de l’Homme est le résultat d’innombrables découvertes de gisements fossilifères anthropiques et de leur contenu archéologique. Les restes fossiles, parfois réduits à de simples portions maxillo-mandibulaires ou en général la présence d’un squelette crânien incomplet, ont modifié la phylogénie des Hominidae pré-humains ou celle du genre Homo (Abel, Toumai, Homo floresiensis ).

Les principales espèces des genres Australopithecus et Homo et leurs caractéristiques taxinomique, phylogénétique, biostratigraphique et paléoenvironnementale sont décrites et comparées entre elles. Le mécanisme général de l’évolution du crâne et de la face est traité en comparaison avec les primates non humains et les hommes actuels.

Enseignement de deuxième année

Morphogenèse et biodynamique cranio-faciale. Le complexe cranio-facio-dento-rachidien, 4 h.

Mots-clés : Biodynamique, architecture crâne-face, imagerie, ontogenèse, denture, occlusion, dysmorphoses, asymétries, déformation intentionnelle du crâne.

Résumé : Avant d’aborder les mécanismes du concept cinétique de la morphogenèse crânio-faciale, un rappel du premier cours est indispensable pour situer les différents groupes d’hominidés dans leur contexte géographique, biostratigraphique et phylogénétique. Dans ce cours, l’enseignant fera part de ses propres méthodes et recherches sur plusieurs populations historiques et préhistoriques. Pour la première fois, les travaux sur des populations archéologiques sont traités sous plusieurs angles et dans plusieurs directions afin de saisir les réelles modifications cranio-faciales au cours de l’ontogenèse, et la cause primaire d’éventuels bouleversements de l’architecture du crâne et de la face et leur retentissement sur l’occlusion. Les dysmorphoses maxillo-mandibulaires sont donc traitées intimement avec leur support squelettique cranio-facial et l’analyse des structures profondes par téléradiographie. Ces techniques architecturales inspirées en partie des travaux d’orthopédie dento-maxillo-faciale et d’orthodontie ont été rajoutées à celles proposées par l’enseignant sur le rachis. Ce dernier prend une part importante dans certains bouleversements de la base du crâne et le développement de certains types d’asymétrie basicrânienne et faciale. Ainsi, les différentes écailles du puzzle crânio-facial ou les différentes parties qui composent les bases squelettiques, les dentures et le squelette post-crânien ne sont plus analysées séparément. Bien au contraire, la mécanique crânio-sacrée et appendiculaire est traitée dans sa globalité architecturale et en fonction des rythmes de croissance et des anomalies de chaque individu d’une population donnée.

Enseignement de troisième année

Anomalies du développement dentaire, pathologies bucco-dentaires et pathologies du squelette, 4 h.

Mots-clés : hypodontie, hypérodontie, gémination, inclusion, parodontopathie, carie, hypoplasie, microdontie, amélogenèse, dentinogenèse.

Résumé : Avant d’aborder les anomalies du développement dentaire sous toutes leurs formes, et afin de comprendre le rang dentaire, le nombre des dents, leur réduction, leur modification ou leur type d’éruption, ce cours fera brièvement appel à l’histoire phylogénétique de la denture des Vertébrés. En raison du développement des pratiques préventives de santé publique, certaines anomalies ou pathologies dentaires n’ont plus de raisons d’exister aujourd’hui. D’autres affections dentaires isolées bien connues dans les mondes protohistorique ou médiéval sont en revanche parfois en recrudescence, réactivées par d’autres foyers infectieux.

Anomalies du développement dentaire, pathologies bucco-dentaires et pathologies du squelette. Cas cliniques sur des séries archéologiques (Service Archéologie du Val-de-Marne), 4 h.

Résumé : Ce cours est présenté au service d’Archéologie sur des collections anthropologiques issues des fouilles du Val de Marne. Il reprend les thèmes soulevés lors du cours consacré aux anomalies et pathologies bucco-dentaires mais traitera également de la paléopathologie squelettique d’exemples cliniques relevés sur le matériel archéologique (pathologies infectieuse, dégénérative, traumatique, génétique, métabolique, trauma …). Certaines observations exceptionnelles se feront sur des fossiles préhistoriques hors département ou sur des découvertes faites dans d’autres pays. A cette occasion, une visite des locaux du service précèdera le cours pratique.

Enseignement de quatrième année

L’équilibre postural des bipèdes et des quadrupèdes, 2 h.

Mots-clés : postures occlusale et podale, port de tête, asymétrie du visage, asymétrie de la base du crâne, déformations et malformations rachidiennes, Genu valgum, Genu varum, pied valgus, luxations de la hanche.

Résumé : L’auteur a fait des recherches paléontologiques (systématique, évolution, adaptation) sur les faunes de vertébrés plio-pléistocènes et pléistocènes du Maghreb dans leur contexte paléoenvironnemental méditerranéen (faunes paléarctiques) africain (faunes éthiopiennes). Aussi, leur locomotion, notamment celles des grands mammifères a été étudié en relation avec le couvert végétal. De même, la locomotion des populations modernes a été analysée dans le cadre de l’équilibre postural. Concernant Les vertébrés quadrupèdes, ils ne possèdent pas les mêmes centres de gravité que les hominidés bipèdes. Ces derniers, à la différence des quadrupèdes fossiles et sauvages actuels, présentent des asymétries posturales depuis l'acquisition de la station debout. Dans cet enseignement, il est fait mention de l'anatomie normale, anormale et pathologique de l'occlusion et de la station debout. La domestication animale de certains ongulés dès le Néolithique montrera les premières asymétries des membres dûes à divers travaux (animaux de transport et de trait, bêtes de somme ...).

Lecture et interprétation de l’imagerie numérisée par téléradiographie, 2 h.

Mots-clés : analyse architecturale, dysmorphose, céphalométrie, droites, angles, téléradiographie.

Le cours est sous forme d’atelier et consiste à analyser les dysmorphoses des crânes téléradiographiés de profil (salle des ordinateurs). L’analyse architecturale crânio-faciale est basée sur une méthode céphalométrique et 2 collections de référence archéologique et contemporaine (banque d’images numérisées).

Sujets de mémoire pour les cliniciens de cinquième année

En dehors des cours magistraux et de l’enseignement pratique, des sujets de mémoire de fin de cycle sont proposés aux cliniciens de dernière année sur des collections archéologiques du Val-de-Marne. Plusieurs problématiques sont proposées sur des fonctionnalités anatomiques ou ostéo-articulaires (malformations du squelette appendiculaire, anomalies de la base du crâne, pathologies cranio-faciales, dysmorphoses, malocclusion …). Une formation particulière sur la méthodologie et la bibliographie est donnée à l’ostéopathe de dernière année afin qu’il puisse démarrer son projet doté des atouts d’un véritable chercheur.

Sujets de thèse de doctorat

En attendant le démarrage du troisième cycle de l’ESO sous convention avec une université, 2 à 4 sujets de thèse seront proposés pour les détenteurs du Master II. La réflexion autour de la thématique choisie se fera dès le mois d’octobre 2010.

Voici quelques sujets à traiter en thèse et en fin de cycle :

Les variations de l’angle cervico-diaphysaire du fémur en relation avec les lésions de l’appareil locomoteur et de la ceinture pelvienne. Contribution à l’étude de l’équilibre postural chez les populations médiévales du Val de Marne.

Spondylolyse et spondylolistésis : Les lésions du rachis lombaire bas chez les populations médiévales du Val de Marne.

Déformations et malformations de la colonne vertébrale dans la population médiévale de l’église Saint-Cyr/Sainte-Julitte de Villejuif.

Déformations et malformations de la colonne vertébrale dans la population médiévale de l’église Saint-Nicolas de Créteil.

Relation crânio-sacrée et dysmorphoses crânio-faciales dans la population médiévale de l’église Sainte-Colombe de Chevilly-Larue.

La morphologie du basi-sphénoïde et ses relations avec les dysmorphoses et les asymétries basicrâniennes chez les populations médiévales du Val de Marne.

Les variations de l’articulation temporo-mandibulaire (ATM) et leurs relations avec les dysmorphoses et les asymétries cranio-faciales. Contribution à l’étude de l’équilibre occluso-postural des populations médiévales du Val de Marne.

Ecole doctorale 227 « Sciences de la nature et de l’Homme » MNHN de Paris :
APPROCHE ONTOGÉNÉTIQUE ET ARCHÉOLOGIQUE DU COMPORTEMENT PSYCHOMOTEUR DES HOMINIDÉS ACTUELS ET FOSSILES. LES PREMIÈRES MIGRATIONS HUMAINES AU PLÉISTOCÈNE
Responsable : Anne DAMBRICOURT MALASSE

Les troubles de l’équilibre occluso-postural chez des populations préhistoriques du Bassin Parisien et d’Afrique du Nord